Maxime BELTRA avait 22 ans. Allergique à la cacahuète, il a reçu sa première dose du vaccin Pfizer dans la journée du 26 juillet 2021. Il mange le soir au restaurant avec sa belle-famille, puis rentre chez lui. À 22h, sa sœur appelle les parents : Maxime fait un œdème de Quincke. Ses parents, ainsi que les secours, arrivent en quelques minutes. Malgré l’application du protocole de soin habituel, qui avait toujours fonctionné très rapidement pour ses précédents œdèmes, Maxime décède rapidement. Depuis, son père Frédéric a cofondé le collectif Verity France qui regroupe des victimes et familles de victimes d’accidents vaccinaux supposés ou avérés.

Voici l’interview intégrale de Frédéric Beltra.